Dépannage serrure : premier réflexe, l’assurance multirisques habitation !

Serrure défectueuse, porte claquée avec les clés à l’intérieur, clé cassée, clé perdue… voilà de nombreux cas qui sèment rapidement la panique et amènent, par réflexe, les propriétaires à contacter le serrurier le plus proche. Au vu des coûts découlant de l’intervention d’un tel artisan pouvant être conséquents, il peut être opportun de contacter en amont son assureur. Le point donc sur le dépannage la prise en charge réelle de l’assurance multirisques habitation en termes de dépannage serrurerie.

En cas de problème lié à la serrure : contacter directement son assureur

Lorsque l’on est confronté à un problème de serrure, quelle qu’en soit la nature, il peut s’avérer tentant de contacter en urgence un serrurier. Or, en agissant de cette manière, on risque certainement de passer à côté d’une indemnisation de la part de son assureur habitation. C’est pourquoi, avant de faire intervenir un serrurier de proximité, le premier réflexe que l’on doit avoir est de contacter son assureur. Le but étant de savoir si son contrat d’assurance multirisques habitation (MRH) intègre l’option « dépannage d’urgence à domicile ». Le cas échéant, l’assureur précisera si le problème auquel on est confronté requiert ou non l’intervention d’un serrurier qui relève de son propre réseau de dépanneurs. Bien sûr, de nombreuses compagnies d’assurances disposent aujourd’hui de leur réseau d’artisans dépanneurs, auquel cas elles refusent catégoriquement l’intervention d’autres serruriers. Si ce n’est pas cas, il convient tout de même de tenir informer son assureur habitation afin que ce dernier puisse donner son aval pour toute intervention extérieure.

Dépannage d’urgence à domicile : en quoi consiste cette option ?

Concrètement, dans un contrat d’assurance MRH, il se peut que s’y situe une clause quant à l’option dépannage d’urgence à domicile » sans laquelle l’assureur refuse toute indemnisation relative au dépannage serrure. Il convient de préciser que cette option a comme finalité de couvrir chaque accident domestique nuisant le maintien du logement, en l’occurrence les problèmes liés à la serrurerie : clés perdues ou volées, clé cassée. Pour ce qui est du montant de l’indemnisation, celui-ci est bien sûr précisé dans les contrats et est systématiquement plafonné par les assureurs habitations.

Se renseigner amplement sur la limite de la garantie dépannage d’urgence à domicile

L’intervention d’un serrurier est en effet réputée pour être onéreuse, d’autant plus lorsque l’artisan doit intervenir en urgence le weekend ou la nuit. Or, les compagnies d’assurances ne prennent que très rarement l’intégralité de ces frais. En guise d’exemple, suite à une tentative de cambriolage ayant détérioré la serrure, on doit toutefois s’acquitter d’une « franchise ». Il convient aussi de souligner que dans la plupart des cas, les assureurs habitation ne couvrent que la première heure d’intervention, le reste étant à la charge de l’assuré. C’est pourquoi, avant de décider quoi que ce soit, autant contacter son assureur pour en savoir plus sur l’assurance et dépannage serrurerie et pour connaître tous les termes de son contrat MRH ainsi que les indemnisations qui sont prévues.