Une serrure qui coince, quelles peuvent être les causes ?

Il est parfois très accablant de se trouver devant sa porte avec une serrure coincée, surtout au moment où l’on s’y attend le moins. Les origines de ce problème peuvent être nombreuse et variée. La réparation ou le changement d’une serrure dépend de la nature de chaque problème. La source d’un blocage peut être interne à cause d’un dysfonctionnement du système. Dans ce cas, l’intervention d’un serrurier est indispensable. Elle peut aussi être externe, c’est-à-dire rien à voir avec son fonctionnement, mais après un impact à son utilisation.

Les principales causes d’un dysfonctionnement

Dans la plupart des cas, une serrure est coincée après seulement quelques usages à cause d’un problème mécanique lié à un dysfonctionnement interne. Une première indication d’un éventuel blocage apparaît lorsque l’insertion de la clef devient de plus en plus difficile. Ensuite, elle est soit coincée, soit bloquée pour ne plus tourner. Le petit cylindre qu’on appelle techniquement « barillet », fixé au centre à l’intérieur de la serrure, est souvent l’origine du blocage. Le barillet est composé de deux parties, dont l’une fixe (le stator) et l’autre mobile (le rotor). Mais la serrure coincée peut provenir également du pêne, une sorte de système mécanique de verrouillage et de déverrouillage qui permet de bloquer ou libérer la serrure. Et enfin, l’usure est aussi une cause non négligeable. À force d’être utilisée, la clef ou la serrure peut s’user.

Les autres causes de blocage d’une serrure

Pratiquement, les causes d’un blocage de serrure peuvent être nombreuses. Elles peuvent être classifiées en quatre catégories. La qualité des matériaux qui la composent figure parmi les causes les plus fréquemment rencontrées. Il existe de nombreux produits très bon marché, mais la qualité laisse souvent à désirer. La brutalité et l’inattention des utilisateurs se trouvent en deuxième place. Même avec une serrure très solide et de très bonne qualité, le risque d’être coincée est toujours élevé pour une utilisation inadaptée et agressive. Ensuite, une serrure peut devenir vétuste au fil du temps. D’autres éléments participent et favorisent également la vétusté de la serrure : la chaleur et le froid. Et enfin, une déformation provenant d’un aléa externe est une source probable de blocage de serrure (porte ou fenêtre bombées ou voilées, clef reproduite en double…).

Quel est le plus avantageux : réparer une serrure coincée ou la remplacer ?

Quand on a la possibilité de faire des comparaisons, il vaut mieux le faire avant de décider, pour choisir la meilleure solution. Pour savoir laquelle d’entre les deux possibilités est plus avantageuse, il faut tenir compte de la somme à dépenser et de la durée probable d’utilisation. Qu’est-ce qui coûte plus cher : acheter une nouvelle serrure et l’installer ou appeler un serrurier pour une réparation ? Et pendant combien de temps pourra-t-on l’utiliser ?