Quels sont les problèmes de serrure les plus fréquents ?

Les problèmes de serrure sont de diverses natures et apparaissent presque toujours dans des situations imprévues. Une personne devient alors facilement agacée à l’approche d’une serrure présentant un défaut, en rajoutant qu’il est parfois non envisageable d’effectuer les réparations soi-même. L’identification des problèmes de serrure les plus récurrents permettra au moins d’engager des solutions demeurant nettement supérieures aux options de fortunes.

Les problèmes de disfonctionnement classiques

Une serrure ayant du jeu, accroche ou fait tourner la clé dans le vide nécessite impérativement un réglage afin de prévenir une détérioration plus sérieuse. Les composants de la serrure (barillet, cylindre, pêne, etc.) requièrent généralement un limage et graissage pour résoudre ces problèmes fréquents de serrure. En effet, les serrures étant des dispositifs complexes, le verrouillage/déverrouillage de celles-ci peut facilement dérégler le mécanisme.

Le maintien et l’entretien de leur état général nécessiteront toutefois l’intervention d’un professionnel, et ce dernier pourra par ailleurs recommander un changement complet de l’installation au détriment d’une réparation de contingence. Cependant, le tarif devra être établi au préalable pour prévenir toutes tentatives d’arnaques, et il en va de soi-même pour un serrurier professionnel.

Le manque de sécurité

Le renforcement du niveau de sécurité d’une serrure peut également être une priorité en fonction du type de domicile ou du type de bien situé derrière la porte. Les interventions d’urgence demeurent certes pratiques pour réparer les situations d’urgence, mais il est néanmoins recommandé de changer les serrures anciennes.

La sécurité d’un bâtiment pouvant facilement être compromise dès lors qu’une serrure n’offre pas une résistance capable de prévenir la majorité des effractions, l’installation d’une serrure plus performante correspondra à une opération améliorant grandement la crédibilité de la personne vis-à-vis des établissements d’assurances. En effet, certaines compagnies d’assurance n’accepteront pas de couvrir une propriété à moins que celle-ci ne dispose déjà d’un système de sécurité incluant une serrure haut de gamme, telle la serrure à 3 étoiles certifiée par la norme A2P. Par ailleurs, une serrure délivrant un niveau de sécurité élevé est généralement considérée par les assurances comme un gage de sérieux de la part de l’assuré.

Les situations « système D »

Les solutions disponibles lorsqu’un individu est bloqué suite à une porte claquée ou a subi une perte de clefs ne sont malheureusement pas nombreuses, et s’accompagnent évidemment d’une faible probabilité de réussite. Par exemple, le déblocage de la serrure en s’aidant d’une carte bleue est loin d’être conseillé car la personne risque de finir avec une porte à la serrure endommagée en plus d’une carte bleue abîmée.

Si l’individu dispose en revanche du matériel adapté, celui-ci demeure en mesure de tenter des solutions miracle. Dans le cas où la situation ne demande pas une intervention immédiate (quelques heures voire le lendemain), charger un professionnel pour exécuter les réparations reste la meilleure solution.